jeudi 25 octobre 2012

Coupe de la grande pyramide d'Égypte, selon Paul Lucas (XVIIe-XVIIIe s.)

Le récit que fit le voyageur et écrivain français Paul Lucas (1664-1737) de son Voyage au Levant a été présenté dans ce blog ICI.
Je le complète par une illustration de cet auteur, avec ses propres commentaires (orthographe respectée).
La première version de cette illustration est l’originale, telle que je l’ai trouvée sur Gallica (réf. ci-dessous).
La deuxième est un montage, avec effet de loupe et regroupement des deux éléments annexes.
La lettre “A” n’apparaît pas : elle correspond évidemment à l’entrée de la pyramide.





Cliquer pour agrandir
A. L’entrée dans la Pyramide est un canal de 3 pieds 6 pouces en quarré long de 84 pieds, creusé dans le rocher et revêtu de pierre. La pente de la descente est fort rude.
B. est un trou fort étroit d’un pied 6 pouces de large par lequel il faut passer et remonter par une voûte creusée dans le roc et sortir par le trou.
C. Dans le second canal qui est de la même hauteur et largeur du premier et a 100 pieds de longueur.
D. Une porte où il y a un puits très profond.
E. Un autre canal quarré de 132 pieds de longueur.
F. Une salle basse qui est voûtée en dedans ; sa longueur est de 28 pieds, sur 16 de large  et 18 de haut.
G. La grande voûte pour monter à la grande salle a 144 pieds de longueur sur 6 pieds 6 pouces de large et 24 pieds de haut, voûtée par degrés en dedans.
H. Ce dernier canal a 24 pieds de long et quarré ; il a dans son milieu une petite antichambre de 6 pieds de long sur 4 de large et 22 (?) de haut.
I. La grande salle où est le tombeau vide et sans couverture ; il est tout d’une pièce de pierre granite, long de 7 pieds sur 2 pieds et 8 pouces de large et 2 pieds 8 pouces de haut, marqué (?).
K. Cette salle où est le tombeau a 32 pieds de long sur 20 de large et 18 de haut. Elle est voûtée sur sa largeur en plate-forme par 9 pierres entières de granite blanc et brun. Tout le reste de la pyramide est un revêtement très fort de pierres de taille très grosses, tout cela étant rempli de pierres et de terre. Il a d’autres appartements que la saleté empêche de visiter.

Source : Gallica