vendredi 25 septembre 2009

Des étoiles plein les yeux

Illustration extraite du documentaire ci-dessous
(BBC Worldservice)

Nous connaissons les débats suscités par les théories basant l'architecture des pyramides sur l'astronomie ("le ciel sur la terre"), avec, en corollaire, la fonction de "puits aux étoiles" assignée aux shafts (conduits dits d'aération).
Robert Bauval, auteur du Mystère d'Orion et du Code mystérieux des pyramides, est, entre autres, au cœur des débats, sa théorie étant, très sommairement, que les Égyptiens bâtirent leurs pyramides de telle sorte que leur implantation soit l'exact reflet d'une carte du ciel englobant la constellation d'Orion.
Le document vidéo ci-dessous, scindé en trois parties pour des raisons d'insertion sur Internet (ici : Daily Motion, proposé par pierre-27), a été produit par la BBC. Il résume, me semble-t-il, la théorie en question, en faisant (une petite) place également aux points de vue contradictoires exprimés notamment par Vivian Davies et Ali Hassan.
Je publie ce documentaire pour esquisser une première approche de la théorie de Robert Bauval. Bien entendu, il ne remplacera jamais la consultation des ouvrages de l'auteur, mais il n'en propose pas moins un digest bien ficelé et réellement évocateur.

Première partie
Deuxième partie
Troisième partie


1 commentaire:

Michel S. a dit…

J'ai toujours été surpris du fait que l'on puisse prétendre procéder à des visées astronomiques au moyen des "gaines de ventilation".

Faire une visée par un conduit de 20cm x 20cm, de plus de 60 mètres de long (pour les plus courts) qui présente(nt) soit un coude (...) soit cloturé(s) par un tympan de pierre de 8cm (n'ayant été perforé qu'à l'occasion de la découverte des conduits) m'a toujours semblé relever de la magie, ou de la grande communication basée sur la crédulité de ceux qui ne disposent pas de l'information.